Journal intime

Samedi 13 juin 2015 21h44 : Jérémy est certainement avec Kevin devant Jurassic Park, enfin World, j’y serais bien retourné avec eux, j’avais envie de voir Jérémy et Néron ce week-end et peut-être être présenté à Kevin. Anaïs voit Grégoire ce soir. Stéphane est parti en soirée, j’ai marché avec lui jusqu’au square d’Anvers puis suis redescendu à Vélib. Il y avait une fête de quartier au square Montholon, les gens s’amusaient simplement, j’ai regardé de loin. Je suis rentré et suis en train de vider mon iPad qui ne me sert jamais, dans l’idée de le revendre pour me faire quelques euros. J’ai eu plusieurs fois envie de pleurer sur la misère et l’ignorance du monde aujourd’hui. Au téléphone avec Jérémy j’ai été saisi d’une émotion mais je me suis retenu car il venait de m’expliquer qu’ils avaient trouvé un appart top et qu’il fallait faire le dossier rapidement donc c’est cool, je ne voulais pas casser son élan par ma tristesse pour l’humanité. Pauvre humanité muette… comme dirait Mylène Farmer dans Leila

Mardi 7 juillet 2015 18h30 : nous avons convenu par mail avec Claude de prendre un verre et peut-être de dîner, suite à un mail de ma part où j’expliquais qu’en ces temps obscurs il convenait de pardonner et de faire le Bien autour de soi. Il était en avance et lisait un magazine sur les secrets d’histoire (le thème était l’Egypte). Il a « plaisanté » sur le fait que ce soit une civilisation, car je lui avais dit quelques mois plus tôt que j’allais m’intéresser aux grandes civilisations et à leur disparition (sentant venir celle de la nôtre). Nous avons échangé quelques banalités. Il m’a raconté son voyage à Rhodes. Il m’a dit qu’il ne savait pas encore où il allait partir en septembre, peut-être voir sa grand-mère à Nice. (pour rappel, le 23 septembre est une date prédisposée à ce qu’il se passe quelque chose… mais comme tout événement prédit avec exactitude, il n’arrivera sûrement pas) Ensuite nous avons dîné à la Criée, sur les grands boulevards, c’était bon. Pas trop de vague. Il a détourné les sujets à controverse, un peu gêné. Quand je l’ai quitté, en plaisantant je lui ai dit qu’un vent nouveau allait peut-être souffler bientôt, il a ri un peu gêné. Puis m’a souhaité de bien rentré, je lui ai dit que j’allais déjà essayer de traverser la rue sans encombre, et il a ajouté « oui là après tu marches dans le sens inverse de la circulation non ? », j’ai répondu « oui oui, comme ça je verrais le camion foncer sur moi ». Il n’a pas répondu à mon « à bientôt ! ». Le lendemain, par mail, il m’a envoyé « Merci d’avoir été présent… ». Je suppose en première lecture qu’il voulait dire « Merci d’avoir été présent au restaurant et pas trop dans mes histoires du monde caché » mais cela pourrait vouloir dire aussi « Merci d’avoir été présent dans ma vie » sous-entendu on n’en aura plus trop l’occasion. Voilà, c’est Claude, un grand joueur de la vie.

Jeudi 9 juillet 2015 : je pars à Rouen pour aider Jérémy à déménager. Je pars sans passager, je n’ai pas mis d’annonce Blablacar. C’est le moment idéal pour me faire avoir un accident de voiture. Je vais tenter de m’entourer de Lumière. Si tout se passe bien, je reviens demain. Dimanche à 21h il y a la méditation hebdomadaire collective pour la Terre et accélérer la Percée et « l’Événement ».

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *